Classes des étoiles


Article Classes des étoiles - Univers - Astronomie
Par WEBMASTER, le 30/08/2010 dans Les étoiles | 10711 | 1 |
Des milliards de galaxies et des centaines de milliards d'étoiles par galaxie... Pour mettre un peu d'ordre dans tout ça, les astronomes ont décidé de classer les étoiles selon leur température et leur éclat.


Pour connaitre exactement la température qui règne à la surface d'une étoile, les astronomes utilisent la spectrographie dont le principe est simple :
- Tout corps émet des rayons
- Plus la température d'un corps est élevée, plus le rayonnement émis est intense.

Les étoiles selon leur température

La spectrographie consiste donc à photographier le rayonnement (spectre) émis par une étoile. On classe donc les étoiles : des étoiles semblables ont des spectres semblables. Chaque étoile est placé dans l'une des 11 grandes classes spectrales suivant son spectre : W, O, B, A, F, G, K, M, R, N et S. Les astronomes ont inventé pour s'en souvenir la phrase suivante : "Wow ! Oh Be A Fine Girl Kiss Me Right Now, Sweetie" ("Oh ! Sois une gentille fille (ou garçon) embrasse-moi maintenant, mon amour"). Pour rendre le classement encore plus fin, on a divisé chaque classe en dix sous-classes allant de 0 à 9. Ainsi on peut avoir des étoiles de type B8 (Véga) ou K0 (Arcturus) etc...

Éclat

Pour classer les étoiles la température ne suffit pas, il faut également connaitre la magnitude absolue de l'étoile. La magnitude absolue d'une étoile est l'éclat de l'étoile à une distance précise (10 parsecs ou 33 années-lumière).
Ainsi on voit Sirius plus brillante que Rigel. Mais si on mettait ces deux étoiles à la même distance de nous (33 a-l). Rigel devient bien plus brillante que Sirius avec une magnitude de -7 et Sirius perd de la luminosité et descend à 1,4.

Conclusion

Une fois la magnitude absolue d'une étoile connue on peur savoir à quelle classe appartient l'étoile en question. La magnitude de l'Etoile Polaire est ainsi six fois moindre que la très brillante Véga, mais cela ne veut pas dire que Véga est plus grosse que l'étoile Polaire. Il ne faut jamais oublier la profondeur. Véga est bien une étoile brillante mais, de type A0 avec une température de surface de 10 000°C. Elle est à seulement 26 a-l de nous, tandis que l'étoile Polaire est, elle, une étoile géante de type F8, située à 450 années-lumière.

Quand on trace sur un graphique les classes spectrales des étoiles en fonction de leur magnitude absolue, un motif intéressant apparait. Un tel graphique est appelé "diagramme de Hertzsprung-Russel" qui vient des noms des astronomes qui l'ont établi au début des années 1900.

Le diagramme Hertzsprung-Russel

Dans ce diagramme les températures sont portées sur l'axe horizontal et les éclats absolu sur l'axe vertical avec comme unité 1, l'éclat du Soleil. Ce qui a permis de constater que plus de 80% des étoiles se groupent autour d'une ligne dite "séquence principale". Bien à part de cette séquence dont l'éclat est d'autant plus grand que l'étoile est chaude se trouvent deux autres petites branches. La première en haut à droite et celle des étoiles géantes et supergéantes. A droite cela signifie que la température est basse et en haut signifie que l'éclat est élevé. A l'inverse en bas a gauche se trouvent les naines blanches dont la température est chaude mais l'éclat peu brillant.



Une question sur Classes des étoiles ?

E-mail?Lorsque nous aurons répondu à votre question, nous vous enverrons un e-mail
Question
Temps de réponse moyen : 19j 22h 31min
-->

1 commentaire






* Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
par Pseudo le 06/08/2011 11h53

Informatoin is power and now I'm a !@#$ing dictator.

Articles en rapport avec Classes des étoiles

↵ Retour au sommaireRetour en haut ↑La forme des Galaxies »