ISON en 2013 : la comète du millénaire ?

le 24/12/2012 à 14h59min par Valentin G.

ISON en 2013 : la comète du millénaire ?

Une comète récemment découverte par une équipe d'astronomes russe pourrait bien devenir en fin d'année 2013 la plus belle comète du siècle voire du millénaire ! Mais pour le moment les scientifiques restent prudents.

Découverte. La comète ISON de son nom complet C/2012 S1 ISON a été découverte le 21 septembre dernier par les astronomes russes Vitali Nevski et Artyom Novichinok. Elle tient son nom de l'observatoire Ison situé à Kislovodsk (Russie). C'est en utilisant le télescope de 40 cm de l'observatoire que les astronomes ont repéré un point peu lumineux (magnitude1. Mesure scientifique de la puissance des tremblements de terre.
2. Mesure scientifique de la luminosité des étoiles.
19) non répertorié dans la constellationGroupe d'étoiles qui représente une forme plus ou moins reconnaissable. Ce sont les grecs qui ont imaginé presque toutes les constellations de l'hémisphère Nord. du Cancer. Une observation plus fine par différents astronomes du monde entier va permettre très vite de comprendre que le nouvel astre est une comète.

Image Univers Astronomie : ISON en 2013 : la comète du millénaire ?
Image sur laquelle C/2012 S1 a été découverte
Image Crédit & Copyright: Ligustri Rolando



Trajectoire. La comète s'approchera au plus près de Mars le 1er octobre 2013, un spectacle que ne manqueront pas les rovers situés sur la planète rouge (Curiosity). Puis la comète s'approchera du Soleil jusqu'à le frôler dans la nuit du 28 au 29 novembre 2013, passant à seulement 1,8 millions de kilomètres de sa surface. Notez que la comète Hale-Bopp, déjà spectaculaire, s'était approchée à seulement 136 millions de kilomètres du Soleil. Or plus une comète s'approche du Soleil, plus il y a de chance qu'elle soit impressionnante. Si son noyau ne se sublimePassage sans transition d'un corps de l'état solide à l'état gazeux. pas complètement après être passée à côté de notre étoile, la comète poursuivra sa route pour arriver au plus proche de la Terre le 26 décembre, s'approchant à 64 millions de kilomètres. Le spectacle promet alors d'être de toute beauté, impossible de la rater, on ne verra qu'elle !

Une comète exceptionnelle. La comète ISON promet de fournir un spectacle exceptionnel. Premièrement, son orbite quasi-parabolique laisse penser qu'elle vient de s'échapper pour la première fois du nuage de Oort, c'est à dire qu'elle n'a encore jamais approché le Soleil, et qu'elle pourra dégazer abondamment lorsqu'elle passera à proximité. De plus, comme elle s'approchera extrêmement près de notre étoile, elle se réchauffera beaucoup et expédiera dans l'espace une grande quantité de vapeur, mais aussi de poussières et de particules chargées électriquement. Le tout formera deux longues queues pouvant s'étirer sur 40 à 50 millions de kilomètres ! Autre bonne nouvelle fournise par le spécialiste des comètes John Bortle : l'orbite de C/2012 S1 ressemble étrangement à celle de la Grande Comète de 1680 visible à proximité du Soleil avec une magnitude de -18 ! Et coup de bol : en France et dans l'hémisphère Nord nous serons particulièrement bien placés.

La prudence des scientifiques. Tous ces paramètres ont fait d'ISON la star de l'année 2013. Mais les scientifiques restent prudents, car une comète c'est fragile et capricieux. Pour eux, il est important d'attendre quelques mois afin d'obtenir des mesures plus précises sur sa trajectoire, sa taille et sa composition. Ils rappellent également que les nouvelles comètes sont très volatiles et qu'elles peuvent très bien se faire souffler complètement par le vent solaire, comme la comète Elenin en octobre 2011.

Si tout se passe bien, la comète ISON pourrait devenir une des plus belles comètes du siècle, dépassant celle de Hale-Bopp et de Halley. Malgré tout, les scientifiques restent prudent et rappellent qu'il est difficile de prendre en compte tous les paramètres pour anticiper le passage d'une comète. Espérons tout de même que si elle vient à éclairer le ciel, elle ne sera pas à l'origine de l'annonce d'une fin du monde, ou d'un suicide collectif comme en 1998 où 39 membres d'une secte se sont suicidés aux Etats-Unis afin que leur âme rejoigne le vaisseau spatial qui naviguait, selon eux, derrière la comète de Hale-Bopp.


Suivre en direct la position de C/2012 S1 sur le site de la NASA.

Sources :
La comète Ison va-t-elle illuminer le ciel en 2013 ?
SVJ 280 (Janvier 2013) - Article année de la comète



le 24/12/2012 à 14h59min par Valentin G.



Précédentes actualités

Commentaires






Votre adresse e-mail ne sera pas publiée