Fin du monde, ce qu'il faut savoir

le 09/12/2012 à 16h44min par Valentin G.

Fin du monde, ce qu'il faut savoir

L'annonce d'un phénomène cataclysmique, le 21 décembre prochain fait beaucoup parler d'elle depuis plusieurs mois. Cette date, très précise, tient son origine dans le calendrier maya, qui laisse entrevoir la fin d'un cycle, et pour certain, la fin du monde. Mais que va-t-il réellement se passer ? Tandis que la NASA se veut rassurante, certains se préparent au pire et les rumeurs sur Internet vont bon train sur les modalités de notre disparition.

Les raisons d'y croire


Image Univers Astronomie : Fin du monde, ce qu\'il faut savoir
Affiche du film 2012, à l'origine du scénario
de l'apocalypse
Si on devait trouver des arguments pour défendre la fin du monde le 21 décembre prochain, voici ce qu'on pourrait dire. Le principal argument des illuminés : la fin du cycle long des mayas, de 5 125 années s’achèverait vers cette date. Or chaque fin de cycle maya laisse entrevoir une grosse catastrophe. Les mayas étaient une civilisation très avancée sur leur temps et connaissaient très bien le fonctionnement de la voûte céleste, dans laquelle ils lisaient des prédictions et des prophéties.

Quant vous dites à un sceptique, la fin du monde n'aura pas lieu le 21 décembre 2012, a coup sûr il vous répondra : comment pouvez-vous en être sûr ? On ne peut pas prédire les grosses catastrophes. Un autre argument que vous pourriez entendre : les dernières années ont été assez virulentes en terme de catastrophe naturelle : le volcan islandais, le gros tsunami au Japon ou encore l'ouragan Sandy ne seraient que des avants-goûts de l'apocalypse.

Les raisons de ne pas y croire


La fin du monde, c'est un grand classique, une façon pour les gens de se faire peur. Déjà prédite plusieurs fois comme vous pouvez le constaster aucune ne s'est réalisée, la preuve je peux écrire ses lignes et vous pouvez me lire (jetez un coup d'oeil ici : Liste de prédictions de la fin du monde).

De plus, les mayas n'ont absolument rien prédit pour le 21 décembre 2012, le seul élément dont on est sûr, c'est que le cycle long des mayas s'arrête à cette date. Mais ils n'ont absolument pas prédit la fin du monde ! De plus malgré un nombre conséquent de prédictions, les mayas n'ont pas encore fait leur preuve dans ce domaine, contrairement à Nostradamus (qui par ailleurs n'a rien prédit pour 2012).

On pourrait tout simplement remettre en cause les prédictions : comment annoncer la fin du monde plusieurs centaines d'années à l'avance alors que nous ne sommes même pas capables de prédire la météo à plus d'un mois. A méditer...

La NASA dément toutes les conjectures toutes plus différentes les unes que les autres : il n'y aura pas d'alignement de planètes spécifique, pas d'éruption solaire ou de collision avec une planète X ou un autre astéroïde. Ces hypothèses sont démenties par l'observation tout simplement. Si il y avait un astéroïde qui devait frapper la Terre, on aurait déjà pu l'observer.

Malgré tout, peu importe ce que vous direz à des personnes ils y croiront toujours. Et ce phénomène peut pourrait avoir des conséquences dramatiques.

Personnes touchées


En France, rares sont les personnes à croire à cette supercherie. Mais dans d'autres pays du monde, le mouvement prend de l'ampleur. C'est le cas notamment au Mexique ou aux Etats-Unis. Aux Etats-Unis, le phénomène touche un bon nombre de personnes qui disent y croire, nottament les adolescents. Certains y croient dur comme fer et sont même prêt à se suicider pour éviter les souffrances de l'apocalypse. Pour éviter une vague de suicide, la NASA a fait une annonce officielle : il n'y aura pas de fin du monde ; et a mis en place un site pour répondre aux questions des jeunes : lien ici.

Un juteux business


La fin du monde c'est avant tout un business très intéressant. Le parfait exemple : un village dans le Languedoc-Rousillon, Bugarach, prédit pour être selon quelques gourous ésotériques le seul endroit au monde à échapper à l'apocalypse. Et les habitants ne ménagent pas leur service : on trouve des maisons d'hôte à 1 500 € la nuit, ou alors des pierres du Pic de Bugarach, censées porter chance pour la maudite somme de ... 150€.

Image Univers Astronomie : Fin du monde, ce qu\'il faut savoir
Le nouveau sandwich de Speed Burger : le Maya Burger
dans le menu Faim du Monde



Un autre exemple : la maison d'édition Edilivre qui propose une offre "fin du monde" : le pack Eternité vendu à ... 6 666€ ! On vous propose d'écrire vos mémoires, de les éditer et de les stocker sous la ligne Maginot. Incroyable ? Et pourtant le phénomène semble se répandre : selon Edilivre, 10 000 personnes y auraient déjà souscrits.


Pour un grand nombre de personnes, la fin du monde le 21 décembre prochain est une grosse occasion de faire la fête. Pour d'autres, c'est le moment idéal pour se faire un gros paquet d'argent. Malgré tout, certaines personnes y croient. Rendez-vous le 21 décembre prochain pour savoir si il se passera réellement quelque chose.

Et vous qu'en pensez-vous ?




Pensez à répondre à notre sondage à gauche !



le 09/12/2012 à 16h44min par Valentin G.



Précédentes actualités

Commentaires






Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
par Pseudo le 23/12/2012 11h22

Mdr mais bien sur d'ailleurs c pour sa qu'on est tous mort xD

par Pseudo le 16/12/2012 07h18

Hélas !! Fin du monde il y aura, croyez-moi : entre le 21 au soir et le 22 décembre 2012 au matin (heure de France), le plan de l'écliptique sera déphasé selon l'axe précis des rayonnements cosmiques. Rayons "lourds" comme les gamma, les thêtas, les matrices quantiques "haute-énergie"... La Terre sera comme du papier à cigarette sous une loupe en plein été.
Bonne nouvelle : nous ne souffrirons guère. Du moins ceux qui vivent entre Europe de l'Ouest et Asie centrale, où ce sera la nuit. Les autres seront exposés durant les très longues premières minutes à des brûlures horribles (rayonnement infrarouge à albédo élevé). Ces rayons sont arrêtés par la Terre, donc nous, de l'autre côté, nous ne sentirons rien... mais serons désintégrés par la vague suivante, les rayons thêtas et les quantiques : chaque particule aura la vélocité énergétique d'une balle de fusil, et il y en aura des MILLIONS DE MILLIARDS par millimètre carré...
Autre bonne nouvelle (pour la vie) : le prochain alignement de ce genre aura lieu dans environ 570 millions d'années, donc ça laissera le temps à la Terre de se refaire, et à la vie de réapparaître.

par camilledu78aightt le 14/12/2012 12h06

coeur sur vous smiley smiley