Curiosity : découverte historique ou pas ?

le 23/11/2012 à 19h01min par Valentin G.

Curiosity : découverte historique ou pas ?

Curiosity, le robot explorateur de la NASA qui se trouve en ce moment sur Mars a-t-il fait une découverte historique ? C'est en tout cas ce que les propos de John Grotzinger, l'un des principaux responsables de la mission Curiosity, laissent penser...

Une annonce optimiste. Le 20 Novembre dernier, l'ingénieur de la mission Curiosity a annoncé une "découverte majeure" sur la radio publique américaine, prédisant une information digne de figurer dans les livres d'histoire. Depuis, rumeurs et fantasmes vont bon train partout dans le monde.

Mais un vent de panique est passé chez les scientifiques associés à la mission. La NASA a aussitôt tenté de minimiser ses propos : "John Grotzinger était ravi de la qualité des analyses sur les échantillons [...]. Il a, par le passé, déjà été enthousiasmé par de précédents résultats, et il le sera de nouveau à l'avenir.". Ce dernier se défend à présent d'avoir été mal compris et qu'il s'était seulement déclaré satisfait des résultats fournis par l'instrument SAM.

L'instrument SAM. L'instrument à l'origine de toute cette agitation serait le laboratoire itinérant de Curiosity appelé SAM (Sample Analysis at Mars). Conçu par deux laboratoires français, l'instrument envoie des signaux d'une qualité exceptionnelle et fait un travail d'analyse remarquable. Mais ce n'est pas pour autant que l'annonce fracassante d'une éventuelle vie présente ou passée sur Mars se fera plus rapidement.

Des propos à tempérer. Comme nous le fait remarquer Michel Cabane du Laboratoire atmosphères, milieux et observations spatiales du CNRS (LATMOS), "Il ne s'agit pas du tout de regarder le sol de Mars et de dire : tiens, il y a une grenouille ou tiens, il y a un escargot. C'est un mécanisme d'analyse à double détente", explique-t-il. Pour détecter la vie sur Mars, il faut d'abord que le rover récupère de la roche martienne, la réduise en poudre, la chauffe et analyse les gaz émis. Toute cette manipulation et cette analyse ne se font pas en un jour, ni en un mois ! Cette interprétation demande du temps. Selon lui, aucun scoop n'est donc à attendre dans les prochains jours ni dans les prochaines semaines.

Cette nouvelle rumeur nous rappelle d'autres annonces fracassantes de la NASA qui se sont dégonflées en quelques mois. L’affaire d’ALH 84001 en est une bien connue: dans les interstices de ce fragment de météorite martienne, la NASA avait « découvert » des bactéries fossiles, de quoi clamer un temps l’existence de la vie sur Mars... Avant de se rendre compte qu'il s'agissait d'une contamination terrestre...

La révélation de l'existence d'une vie passée ou présente sur Mars n'est assurément pas pour demain, mais reste à comprendre pourquoi John Grotzinger a-t-il tenu des propos aussi optimistes et pourquoi la NASA a aussitôt démenti ces propos ? Les débats restent ouverts...

Sources :
Opération Mars : Curiosity aurait-il (déjà) fait une découverte fracassante ? - Le Point
Curiosity: spéculations autour d'une vraie-fausse annonce de la Nasa - Sciences et Avenir
Curiosity : la découverte de la vie sur Mars devra attendre - L'internaute.com


Voir aussi :
11/11/2011 - La NASA va lancer Curiosity
26/11/2011 - Curiosity en route pour Mars
16/07/2012 - Curiosity : conférence très attendue
25/08/2012 - Curiosity, un robot dépassé ?



le 23/11/2012 à 19h01min par Valentin G.



Précédentes actualités

Commentaires






Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
par Uranus le 08/12/2012 17h25

Un petit couac de communication?
Un nouveau Roswell en puissance?
Very good article