Neil Armstrong : le décès d'un héros

le 26/08/2012 à 11h52min par Valentin G.

Neil Armstrong : le décès d'un héros

Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, est décédé samedi soir, à l'âge de 82 ans. Les hommages à cet « héros discret » se sont multipliés toute la nuit aux Etats-Unis.

L'astronaute est mort de complication suite à une opération cardiovasculaire a annoncé sa famille qui a voulu salué ce héros américain et patriote : « un héros américain contre son gré » qui a « servi sa nation avec fierté, comme pilote de la marine, pilote d'essai, puis astronaute ». Barack Obama se dit lui « profondément attristé » et pleure le « plus grands héros américains, pas seulement de l'époque actuelle, mais de tous les temps » alors que son son rival républicain à l'élection présidentielle américaine Mitt Romney a affirmé que « la Lune pleurait son premier fils terrien ».

Neil Armstrong avait été chargé de commander la première mission lunaire Apollo 11. Il avait réussi à se poser avec succès sur la Lune à bord du module Eagle le 21 Juillet 1969 à 2h56 GMT, en prononçant la célèbre phrase : « C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant pour l'humanité ». Il était immédiatement devenu une immense star et une icône de l'odyssée humaine de l'espace.

Fuyant les caméras et les micros depuis des dizaines d'années dans une ferme de l'Ohio, Armstrong n'avait fait que quelques apparitions en public. Même si il considère toujours n'avoir fait que son travail, sa famille souhaite qu'on honore sa modestie et que chacun lui rende hommage ainsi : « La prochaine fois que vous marchez dehors par une nuit claire et que vous voyez la Lune qui vous sourit, pensez à Neil Armstrong et faites-lui un clin d'oeil. ».



le 26/08/2012 à 11h52min par Valentin G.



Précédentes actualités

Commentaires






Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
par Pseudo le 28/10/2012 09h24

Neil Armstrong est et restera un héros